A-19.1 - Loi sur l’aménagement et l’urbanisme

Texte complet
53.1. L’organisme compétent tient ses assemblées publiques par l’intermédiaire d’une commission créée par le conseil, formée des membres de celui-ci qu’il désigne et présidée par le premier dirigeant ou par un autre membre de la commission désigné par le premier dirigeant.
1990, c. 50, a. 2; 1993, c. 3, a. 22; 2003, c. 19, a. 3; 2010, c. 10, a. 14.
53.1. La municipalité régionale de comté tient ses assemblées publiques par l’intermédiaire d’une commission créée par le conseil, formée des membres de celui-ci qu’il désigne et présidée par le préfet ou par un autre membre de la commission désigné par le préfet.
1990, c. 50, a. 2; 1993, c. 3, a. 22; 2003, c. 19, a. 3.
53.1. La municipalité régionale de comté tient ses assemblées publiques par l’intermédiaire d’une commission créée par le conseil, formée des membres de celui-ci qu’il désigne et présidée par le préfet.
1990, c. 50, a. 2; 1993, c. 3, a. 22.
53.10. Après l’entrée en vigueur du règlement modifiant le schéma, le conseil de la municipalité régionale de comté adopte, le cas échéant, un document qui indique la nature des modifications qu’une municipalité devra, pour tenir compte de la modification du schéma, apporter à son plan d’urbanisme, à son règlement de zonage, de lotissement ou de construction, à son règlement sur les plans d’aménagement d’ensemble ou sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale ou à son règlement prévu à l’article 116 ou qui identifie toute municipalité qui devra adopter un règlement en vertu de cet article.
Le conseil peut adopter le document prévu au premier alinéa par un renvoi à celui qui a été adopté en vertu du deuxième alinéa de l’article 48.
1990, c. 50, a. 2; 1993, c. 3, a. 30.
53.1. La municipalité régionale de comté tient ses assemblées publiques par l’intermédiaire d’une commission créée par le conseil, présidée par le préfet et formée des membres du conseil que celui-ci désigne.
1990, c. 50, a. 2.
53.10. Après l’entrée en vigueur du règlement modifiant le schéma, le conseil de la municipalité régionale de comté adopte, le cas échéant, un document qui indique la nature des modifications qu’une municipalité devra, pour tenir compte de la modification du schéma, apporter à son plan d’urbanisme, à son règlement de zonage, de lotissement ou de construction ou à son règlement prévu à l’article 116 ou qui identifie toute municipalité qui devra adopter un règlement en vertu de cet article.
Le conseil peut adopter le document prévu au premier alinéa par un renvoi à celui qui a été adopté en vertu du deuxième alinéa de l’article 48.
1990, c. 50, a. 2.