A-13.1.1 - Loi sur l’aide aux personnes et aux familles

Texte complet
15. Le ministre peut, dans les cas et aux conditions qu’il détermine, établir un programme d’aide et d’accompagnement social à l’égard de prestataires du Programme d’aide sociale ou du Programme de solidarité sociale qui, compte tenu de leur profil socioprofessionnel, requièrent un soutien et un accompagnement particuliers.
À cette fin, le ministre peut conclure une entente avec un organisme pour qu’il offre ce soutien et cet accompagnement afin d’aider ces personnes à entreprendre une démarche favorisant leur participation active à la société et de les préparer adéquatement à participer à une mesure ou à un programme d’aide à l’emploi et à accroître leurs possibilités d’accéder au marché du travail.
Cette aide peut notamment contribuer :
1°  à renforcer leur intérêt ;
2°  à identifier leurs besoins ;
3°  à développer ou à maintenir certaines habiletés, attitudes ou comportements ;
4°  à rechercher des solutions permettant de lever les obstacles qui nuisent à leur cheminement socioprofessionnel.
2005, c. 15, a. 15.