S-2.2, r. 2.1 - Règlement ministériel d’application de la Loi sur la santé publique

Texte complet
31. Tout dirigeant d’un laboratoire de biologie médicale ou d’un département clinique de médecine de laboratoire doit déclarer par écrit au directeur de santé publique compétent, dans les 48 heures de leur détection ou de leur caractérisation, les pathogènes qui causent les intoxications, les infections et les maladies suivantes:
1°  l’amibiase;
2°  l’anaplasmose;
3°  la cryptosporidiose;
4°  la cyclosporose;
5°  la fièvre dengue;
6°  la giardiase;
7°  l’infection à Campylobacter;
8°  l’infection à Escherichia coli producteur de shigatoxines;
9°  l’infection à HTLV type I ou II;
10°  l’infection au Staphylococcus aureus résistant à la vancomycine;
11°  l’infection par le virus du Chikungunya;
12°  l’infection par les virus du sérogroupe Californie;
13°  l’infection par le virus Zika;
14°  l’infection à Yersinia enterocolitica;
15°  la leptospirose;
16°  la listériose;
17°  la salmonellose;
18°  la shigellose.
2019-012A.M. 2019-012, a. 31.
En vig.: 2019-10-17
31. Tout dirigeant d’un laboratoire de biologie médicale ou d’un département clinique de médecine de laboratoire doit déclarer par écrit au directeur de santé publique compétent, dans les 48 heures de leur détection ou de leur caractérisation, les pathogènes qui causent les intoxications, les infections et les maladies suivantes:
1°  l’amibiase;
2°  l’anaplasmose;
3°  la cryptosporidiose;
4°  la cyclosporose;
5°  la fièvre dengue;
6°  la giardiase;
7°  l’infection à Campylobacter;
8°  l’infection à Escherichia coli producteur de shigatoxines;
9°  l’infection à HTLV type I ou II;
10°  l’infection au Staphylococcus aureus résistant à la vancomycine;
11°  l’infection par le virus du Chikungunya;
12°  l’infection par les virus du sérogroupe Californie;
13°  l’infection par le virus Zika;
14°  l’infection à Yersinia enterocolitica;
15°  la leptospirose;
16°  la listériose;
17°  la salmonellose;
18°  la shigellose.
2019-012A.M. 2019-012, a. 31.