S-2.1, r. 13 - Règlement sur la santé et la sécurité du travail

Texte complet
135. Bruits d’impact de niveaux différents: Lorsqu’un travailleur est exposé à des bruits d’impact de niveaux différents, l’effet combiné de ces niveaux doit être évalué en utilisant l’une ou l’autre des méthodes suivantes:
1°  en faisant la somme des fractions suivantes:
C1 + C2 + ...Cm , où C indique le nombre total d’impacts à un
__ __ __
N1 N2 Nm
niveau donné et N indique le nombre total d’impacts permis selon l’article 134;
2°  en calculant le niveau équivalent en dB linéaire valeur de crête à l’aide de la formule suivante:
SEA = Leq + 10 log N
où: SEA = sommes des énergies acoustiques
Leq = niveau équivalent des bruits d’impact
Ln = niveau de nième bruit d’impact en dB linéaire valeur de crête
N = nombre total de bruits d’impact auxquels le travailleur est exposé durant une journée
n = nombre de bruits d’impact pour chacun des niveaux sonores de bruit d’impact
Un travailleur ne doit pas être exposé à un niveau de bruit d’impact tel que la somme des fractions excède l’unité lorsque la méthode d’évaluation visée au paragraphe 1 du premier alinéa est utilisée.
Lorsque les mesures sont effectuées en vertu du paragraphe 2 du premier alinéa, un travailleur ne doit pas être exposé à des bruits d’impact tels que le SEA dépasse 160 ou que la valeur de crête en dB linéaire dépasse 140.
Toute exposition du travailleur à un niveau de bruit inférieur à 120 dB linéaire comme valeur de crête n’est pas prise en considération aux fins de la présente évaluation.
D. 885-2001, a. 135.