M-9, r. 26.1 - Règlement sur les spécialités médicales

Texte complet
chapitre M-9, r. 26.1
Règlement sur les spécialités médicales
MÉDECINS — SPÉCIALITÉS MÉDICALES
Loi médicale
(chapitre M-9, a. 3).
M-9
Code des professions
(chapitre C-26, a. 94, par. e).
C-26
1er septembre 2012
SECTION I
CLASSES DE SPÉCIALITÉS
1. Le Collège des médecins du Québec reconnaît les spécialités suivantes:
1°  Anatomo-pathologie;
2°  Anesthésiologie;
3°  Biochimie médicale;
4°  Cardiologie;
5°  Chirurgie cardiaque;
6°  Chirurgie colorectale;
7°  Chirurgie générale;
8°  Chirurgie générale oncologique;
9°  Chirurgie générale pédiatrique;
10°  Chirurgie orthopédique;
11°  Chirurgie plastique;
12°  Chirurgie thoracique;
13°  Chirurgie vasculaire;
14°  Dermatologie;
15°  Endocrinologie et métabolisme;
16°  Gastroentérologie;
17°  Génétique médicale;
18°  Gériatrie;
19°  Hématologie;
20°  Hématologie/oncologie pédiatrique;
21°  Immunologie clinique et allergie;
22°  Maladies infectieuses;
23°  Médecine communautaire;
24°  Médecine d’urgence;
25°  Médecine d’urgence pédiatrique;
26°  Médecine de famille;
27°  Médecine de l’adolescence;
28°  Médecine de soins intensifs;
29°  Médecine du travail;
30°  Médecine interne;
31°  Médecine maternelle et foetale;
32°  Médecine néonatale et périnatale;
33°  Médecine nucléaire;
34°  Médecine physique et réadaptation;
35°  Microbiologie médicale et infectiologie;
36°  Néphrologie;
37°  Neurochirurgie;
38°  Neurologie;
39°  Neuropathologie;
40°  Obstétrique et gynécologie;
41°  Oncologie gynécologique;
42°  Oncologie médicale;
43°  Ophtalmologie;
44°  Oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale;
45°  Pathologie générale;
46°  Pathologie hématologique;
47°  Pathologie judiciaire;
48°  Pédiatrie;
49°  Pneumologie;
50°  Psychiatrie;
51°  Radio-oncologie;
52°  Radiologie diagnostique;
53°  Rhumatologie;
54°  Urologie.
D. 914-2010, a. 1.
SECTION II
DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALE
2. Les certificats de spécialiste suivants, délivrés par le Collège avant le 25 novembre 2010, deviennent:
1°  pour le certificat de spécialiste en endocrinologie, le certificat de spécialiste en endocrinologie et métabolisme;
2°  pour le certificat de spécialiste en gastro-entérologie, le certificat de spécialiste en gastroentérologie;
3°  pour le certificat de spécialiste en obstétrique-gynécologie, le certificat de spécialiste en obstétrique et gynécologie;
4°  pour le certificat de spécialiste en oto-rhino-laryngologie, le certificat de spécialiste en oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale;
5°  pour le certificat de spécialiste en santé communautaire, le certificat de spécialiste en médecine communautaire;
6°  pour le certificat de spécialiste en physiatrie, le certificat de spécialiste en médecine physique et réadaptation.
D. 914-2010, a. 2.
3. Devient titulaire d’un certificat de spécialiste en médecine de famille le 25 novembre 2010, le médecin qui:
1°  est titulaire d’un permis délivré en 1994 ou avant et qui n’est pas titulaire d’un certificat de spécialiste;
2°  est titulaire d’un permis délivré après 1994 et qui a réussi l’examen final en médecine de famille du Collège des médecins du Québec.
D. 914-2010, a. 3.
4. (Omis).
D. 914-2010, a. 4.
RÉFÉRENCES
D. 914-2010, 2010 G.O. 2, 4351